Nouvelles

MONTRÉAL, le 20 juillet 2017 – « Son nom était revenu souvent lorsqu’on a créé Toponym’Elles (Le projet Patrimoine). Plusieurs citoyens auraient voulu qu’on nomme une rue ou un établissement de Verdun en son honneur, mais ce n’était malheureusement, ou plutôt heureusement, pas possible puisqu’elle est toujours vivante. C’est pourquoi on a tout de suite pensé à elle comme Bâtisseuse de la Cité », raconte la conseillère et membre du comité exécutif, Culture, patrimoine, design, L'Espace pour la vie et statut de la femme at Ville de Montréal, Manon Gauthier.

La Grande Verdunoise, pour l’arrondissement de Verdun, Madame Violet Grant States a été honorée à titre de « première femme noire à être acceptée dans un orchestre majeur au Canada », ayant œuvré dans les communautaires ainsi que dans le milieu scolaire comme professeur de musique.

Violet, la toute première Noire à avoir fait partie d’un orchestre professionnel en Amérique du Nord, n’a jamais été de celles qui se laissent décourager par un refus. À une époque où les femmes venaient tout juste d’obtenir le droit de vote et où la ségrégation était à son plus fort, elle a mené une carrière exceptionnelle, ouvrant la voie aux générations suivantes. C’est pourquoi elle a été choisie comme Bâtisseuse de la Cité pour représenter Verdun.

Un honneur pour une ex-élève qui a non-seulement été rejeté du McDonald Teacher College, l’ancienne faculté de musique de l’Université McGill à cause qu’elle était de la race noire mais qu’elle a également été dissuadée par le directeur de l’établissement toutefois d’entamer ses études, prétextant que bien peu de parents accepteraient qu’une personne de couleur enseigne à leurs enfants !

En 1940, Violet, alors une jeune pianiste, assiste sur le Mont-Royal au tout premier concert de la Symphonie féminine de Montréal, un orchestre rassemblé par la chef Ethel Stark et composé uniquement de femmes. C’est avec cet orchestre qu’en 1947, alors que la ségrégation règne partout aux États-Unis, elle deviendra la première Noire à jouer au Carnegie Hall, prestigieuse salle de concert de New York.

Violet a adhérée à la Foi bahá’íe le 8 janvier 1961 à Verdun et a servi comme membre de l'Assemblée spirituelle de Verdun, desservant depuis de nombreuses années comme la Secrétaire de cette institution. Elle est la première femme croyante de sa race à Montréal qui a accepté la Foi.

Le conseil d'arrondissement de Verdun du 2 mai a débuté par un hommage à cette Verdunoise d'exception, Violet Grant States qui à l'occasion de la Journée internationale des femmes, a été nommée Bâtisseuse de la cité 2017 par la Ville de Montréal.

Ayant une santé fragile, Violet n’a pu se déplacer pour la cérémonie qui a eu lieu à la mairie de Montréal. En revanche, le 9 juin dernier, Jean-François Parenteau, maire de l'arrondissement Verdun ainsi que Manon Gauthier, Membre du comité exécutif, Culture, patrimoine et statut de la femme de la ville de Montréal, Madeleine Talbot, secrétaire de direction de la ville de Montréal - Arrondissement Verdun et Nicole Ollivier représentante de la ville de Montréal sont allés au Centre d’hébergement Saint-Henri pour rencontrer Violet et de lui présenter le document de la reconnaissance de la part de Denis Coderre, le maire de Montréal. (Voir la photo)

S5 Box

Connexion

Inscription