Nouvelles

MONTRÉAL - Le 15 avril 2017, Dust-Flower-Flame - le nouveau documentaire de Shabnam Tolouei, scénariste, actrice et cinéaste, a été projeté au J.A. Cinéma DeSève de l'Université de Concordia à 19 h 30. Plus de 160 participants de tous horizons à Montréal ; Des professeurs d'université, des écrivains et des réalisateurs de cinéma et de théâtre, des artistes de diverses disciplines, des groupes de femmes, des étudiants et des psychologues éminents étaient présents. Lors de la période d’échanges qui a duré plus d'une heure, les gens ont eu du mal à se séparer de l'auteur.
 
Dust-Flower-Flame est l’histoire de la vie de Tahirih Qurratu’l-'Ayn, une femme de lettres, dont l’influence sur le mouvement de l'égalité des femmes au XIXe siècle pendant le règne de Qajar s'est perpétué jusqu'à aujourd'hui. Suite à la révolution islamique, il est interdit d'écrire ou de parler de Tahirih. Même son nom, pages ou chapitres sur sa vie ont été effacés des éditions ultérieures des livres de l’histoire ou de littéraires publiés en Iran. Tahirih a finalement été étranglé à mort secrètement par l'ordre de deux hauts dignitaires ecclésiastiques et l'approbation de Nasiru'l-din Shah.
 
Shabnam Tolouei, actrice, écrivaine et réalisatrice, est diplômée de l'Ecole de Film de Bagh-e-Ferdous à Téhéran et de l'Université Paris Ouest de Nanterre. Ayant reçu de nombreux prix pour son rôle d'actrice, de réalisatrice et d'écrivaine, elle a été privée de toute activité dans le domaine de l'art en Iran à cause de ses croyances religieuses. Elle vit en France depuis la fin 2004. La mise-en-scène de ce film a été fait par elle en collaboration avec la productrice exécutif Ladan Doorandish. Ce film a été produit par Persian Media Production.
 
Suite à la projection, une période d’échange avec la réalisatrice du film, Shabnam Tolouei a été animée par Neda Faregh, professeure adjointe de psychologie à l'Université Carleton et fondatrice du projet de psychologie virtuelle au Tchad.
 
Il convient de mentionner que le fils de Mme Tolouei, Sepanta, qui a également joué dans le film, était présent pendant la projection et a posé avec sa maman pour la photo présentée dans cet article. C'est la deuxième fois qu'il est apparu lors d'une présentation publique en Amérique du Nord avec sa maman.
 
Mme Tolouei a été interviewée par une chaîne de Persian TV News après la projection et a assisté à un atelier de théâtre dimanche avant de quitter Montréal. Elle a mentionné qu'une version française de ce documentaire est en cours de préparation et sera disponible avant la fin de l'année.
 
Cette projection était l'une des présentations publiques exceptionnelles au cours des dernières années à Montréal grâce à un groupe de bénévoles bien organisés qui ont aidé cet événement à être un grand succès.

S5 Box

Connexion

Inscription